Des matières fécales retrouvées dans les couloirs du Capitole après l’irruption des partisans pro-Trump

(TripFoumi Enfo) – Washington a été le théâtre de scènes inimaginables, mercredi 6 janvier 2021. Une foule pro-Trump, rassemblée pour protester contre la certification des résultats de la présidentielle et la victoire de Joe Biden, a envahi le Capitole, symbole de la démocratie américaine. Un coup de force qui a donné lieu à des images impensables avant que le calme soit rétabli.

Après avoir recensé plusieurs morts dont un policier, des matières fécales ont été retrouvées à l’intérieur du Capitole américain après l’irruption des partisans de Donald Trump le 6 janvier dernier, a rapporté le quotidien New York Post, citant une source proche du nouveau chef de la majorité au Sénat, Chuck Schumer (D-NY).

Certains des émeutiers pro-Trump dérangés qui ont pris d’assaut le Capitole américain mercredi ont déféqué à l’intérieur du bâtiment historique et « traqué » leurs excréments dans plusieurs couloirs. Les envahisseurs ont souillé le siège sacré de la démocratie avec leurs excréments dans leur effort malheureux pour renverser les élections, a déclaré la même source.

Entre-temps, le FBI lance un appel à l’aide en vue d’identifier les individus qui ont pénétré illégalement le Capitole où des scènes de violence ont été enregistrées . “Si vous avez été témoin d’actes violents illégaux, contactez le FBI au 1-800-CALL-FBI ou soumettez des photos / vidéos à fbi.gov/USCapitol .fbi.gov/wanted/seeking…”, peut-on lire dans une série de tweet du Bureau fédéral d’investigation.

Le FBI offre une récompense allant jusqu’à 50 000 dollars pour les informations menant à l’arrestation et à la condamnation de la ou des personnes responsables des bombes artisanales trouvées à Washington le 6 janvier.

Le ministère de la Justice américaine a annoncé avoir appréhendé quinze personnes pour leur implication dans les violences perpétrées au Capitole. Parmi elles, l’homme photographié dans le bureau de la cheffe de la chambre des représentants, Nancy Pelosi qui exige la démission de Donald Trump.

Parallèlement, plusieurs élus démocrates dont Nancy Pelosi plaident en faveur de la destitution du président Trump à moins de 15 jours de la fin de son mandat constitutionnel.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker