Fin de mandat/Brutalité policière : Me André Michel lance une mise en garde aux agents de la PNH

(TripFoumi Enfo) – L’avocat militant, Me André Michel a, ce mardi 2 février, lancé une mise en garde à tous les policiers du pays qui abusent de leur pouvoir pour faire usage de la violence à l’égard de ceux-là qui militent pour le respect de la constitution.

« Mwen vle pale tout polisye alawonnbadè. Jodi a tout moun rekonèt manda Jovenel Moïse fini 7 fevriye 2021. Si yon polisye chwazi fè represyon sou pèp la pou Jovenel Moïse, lap gen pou l reponn avan lontan douvan lajistis », a écrit l’opposant farouche au pouvoir depuis son compte Twitter qui prévient ces policiers que « malè avèti pa tiye kokobe ».

Plusieurs militants politiques, dont l’ancien parlementaire Nenel Cassy, sont victimes de brutalité policière pour avoir exigé entre autre un climat de sécurité et le respect de la constitution. Parallèlement, des agents des forces de l’ordre ont paisiblement laissé les hommes armés du G9 dans la marche qu’ils ont organisé la semaine écoulée. Aucun usage de bal et de gaz lacrymogène n’ait été enregistré tout au long du parcours.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker