Lorsqu’un président meurt et qu’un chef de gang pleure

(TripFoumi Enfo) – Le chef de gang, Jimmy Cherizier, porte-parole de la fédération de gangs armés, a rendu un dernier hommage à Jovenel Moïse, assassiné le 7 juillet 2021 en la résidence présidentielle à Pèlerin 5.

Au moment de déposer une gerbe de fleurs au Pont Rouge, là où Dessalines avait été lâchement abattu, selon la petite histoire, le chef de gang a pleuré.

Lui qui est l’initiateur de cette cérémonie d’hommage n’a pas pu retenir ses larmes devant ce crime odieux duquel Jovenel Moïse est sorti décédé et sa femme, blessée.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Les larmes du chef de gang suscite plein de réactions. Ils sont nombreux à chercher à interpréter la raison pour laquelle Jimmy Cherizier exprime autant de tristesse et de peine après l’assassinat d’un président (de facto). Alors que, la majorité de la population reste dans une indifférence quasi-totale.

Les rapports des organisations de droits humains avaient révélé la participation de ce chef de gang dans un massacre à La Saline. Il était, d’après les rapports, homme de main de plusieurs autorités de l’État qui sont les auteurs intellectuels.

Sur la demande de Jean Rebel Dorcenat, coordonnateur de la CNDDR, Commission Nationale de Désarmement, Démantèlement et Réinsertion, la fédération de gangs armés G9 an fanmi e alye a été créé, et celui qui a eu la lourde mission de rassembler les groupes de bandits est Barbecue. Jimmy Cherizier.

Alors, tout cela peut expliquer les raisons des larmes de Barbecue.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker