De nouveaux territoires conquis par le gang “400 mawozo”

(TripFoumi Enfo)- En Haïti, les gangs armés imposent leur loi comme bon leur semble. Ils se partagent le territoire national et se livrent à la guerre pour étendre leurs tentacules. Le groupe « 400 Mawozo, siégeant à la Croix-des-Bouquets notamment dans la plaine du Cul-de-sac, vient de s’offrir de nouveaux espaces après avoir affronté, d’abord ,un gang rival et la police nationale, ensuite.

Le numéro 1 de ce groupe criminel, Lanmò san jou, a installé à Tabarre 53 un de ses soldats en vue de contrôler Torcel, la route de frères et d’autres contrées avoisinantes. La Police, depuis les vendredi 3 et samedi 4 septembre, a essayé de mettre en déroute ce projet, mais, pour l’heure, c’est en vain.

Les habitants de la commune de Tabarre vivent donc dans la peur. Ils souhaitent une bonne intervention de la PNH pour déloger ces malfrats qui, presque chaque jour, dégainent leurs armes, provoquant un ralentissement des activités au niveau de certaines zones.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Quelques jours avant, la bande à Lanmò 100 jou avait tué Carl-Henri, connu sous le nom de Depòte. Après avoir commis leur crime, ils ont installé un des leurs dans les quartiers « Lassère » et Belanton 2″, ce qui leur permet d’élargir leur espace d’opération.

Le territoire national est pris en otage par des gangs armés. Le centre ville de Port-au-Prince est contrôlé par le gang « Krache-Dife » du G-9. Les zones de Martissant et Fontamara constituent le théâtre d’affrontements entre deux bandes rivales depuis tantôt 4 mois.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker