Le conseil électoral provisoire conteste la décision du Premier Ministre Ariel Henry

(TripFoumi Enfo) – Dans un communiqué adressé à la presse en date du 28 septembre 2021, le Conseil Électoral Provisoire (CEP) à travers sa vice-présidente, Mme Espérancia César, conteste la décision du Premier Ministre de facto, Ariel Henry, de délibérer le conseil de la fonction publique.

Pour soutenir sa thèse, Mme César se réfère à l’arrêté du 14 septembre 2020, nommant les membres dudit conseil qui est présidentiel et qui, selon lui, ne doit être révoqué que par un autre arrêté présidentiel, et l’arrêté du 05 juillet 2021, faisant d’Ariel Henry le Premier Ministre par intérim, qui au terme de ses prescrits, lui fait injonction d’accompagner le conseil électoral provisoire dans l’accomplissement du processus électoral.

Parallèlement, le conseil électoral provisoire compte saisir les instances judiciaire et administrative aux fins de demander l’annulation de cette décision poursuit la vice-présidente.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

Toutefois, ce document ne cesse de susciter des commentaires dans tous les coins et recoins du pays.

À rappeler que ce conseil électoral provisoire a été investi dans ses fonctions sans avoir prêté serment par devant la cour de cassation, la plus haute instance judiciaire du pays.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker