Comment et pourquoi offrir un titre de “Docteur honoris causa” à quelqu’un ?

(TripFoumi Enfo) – Le débat continue sur les réseaux sociaux autour de cette prestigieuse distinction décernée au dirigeant du parti “Pitit Desalin “, Jean-Charles Moïse. Pourquoi une telle distinction? D’où vient cette tradition? Qui a droit à ce titre ? TripFoumi Enfo fait le devoir d’apporter quelques éléments d’information afin de mieux éclairer les lanternes de ses aimables lectrices et lecteurs de part le monde.

Tout d’abord, un doctorat honoris causa (du latin causa, qui exprime le but, précédé du génitif de honor, honoris, l’honneur : « pour l’honneur », honorifique) est un titre honorifique décerné par une université ou une faculté à une personnalité éminente, qui fait un travail remarquable. Un docteur honoris causa, est tout simplement le récipiendaire d’un doctorat honoris causa. Autrement dit, de grades universitaires conférés à titre honorifique et sans examen à de hautes personnalités.

Cette distinction honorifique permet à la communauté universitaire de saluer des scientifiques de grande valeur, récompensés pour la qualité remarquable de leurs travaux et leur apport fondamental aux progrès de la société, tout autant que des personnalités éminentes issues du monde politique, économique, social ou culturel.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

Ce diplôme prestigieux exprime ainsi la reconnaissance de l’Université ou la Faculté ou permet à l’institution d’apporter son soutien moral et symbolique à certaines causes qui respectent ces valeurs fondamentales.

Les candidats au diplôme honoris causa sont proposés soit par les professeurs des Facultés, soit par les autorités universitaires. Dans les deux cas, c’est ensuite le Conseil académique, soit l’ensemble des professeurs, qui doit approuver ces propositions par vote.

Les personnalités choisies sur proposition des Facultés reçoivent leurs insignes lors d’une cérémonie au Printemps, couplée avec la diplômation des docteurs avec thèse. Les personnalités choisies sur proposition des autorités sont quant à elles mises à l’honneur lors de la Rentrée académique, généralement autour d’une thématique commune.

Créé en 1918, le titre de Docteur Honoris Causa est l’une des plus prestigieuses distinctions décernées par les universités françaises pour honorer « des personnalités de nationalité étrangère en raison de services éminents rendus aux sciences, aux lettres ou aux arts, à la France ou à l’université ».

En France, pour recevoir cette distinction, une cérémonie conçue comme une rencontre entre de prestigieux scientifiques et les nouveaux docteurs. En 1973, l’Université de Rennes 1 a renoué avec cette tradition où 76 chercheurs étrangers ont été distingués. Ils sont les témoins du souci constant de l’internationalisation de la recherche et de l’enseignement ainsi que de la volonté de développer une éducation de haut niveau.

Chaque année, les docteurs de l’université sont honorés durant la même cérémonie. Conçue comme une rencontre exemplaire entre des docteurs à l’orée de leur carrière, et de prestigieux scientifiques à la renommée internationale exceptionnelle, la cérémonie mêle depuis 2012, remise des insignes de Docteur Honoris Causa et remise de diplômes aux nouveaux docteurs des quatre écoles doctorales de l’Université de Rennes 1.

Pour rendre compte de la richesse de ces profils et de leurs travaux, la Fondation Rennes 1 édite à cette occasion un livret présentant l’intégralité des thèses soutenues entre le 1er janvier et le 31 décembre. Les prix de thèse de la Fondation sont également remis aux lauréats pendant la cérémonie.

Donc, cette tradition est purement et simplement européenne pour ne dire française, pour honorer les grandes personnalités à travers le monde.

Rappelons les Docteurs Honoris Causa de l’Université de Rennes 1

Promotion 2019 : Professeur Elaine A. Ostrander (États-Unis); Professeur Mark G. Humphrey (Australie)

Promotion 2018 : Professeur Todd B. Marder (Allemagne); Professeur Naoki Ohashi (Japon)
Professeur Chris Scarre (Royaume-Uni)

Promotion 2017 : Professeur Enric Canadell (Espagne)
Professeur Piergiorgio Casavecchia (Italie); Professeur Fernando Lopes da Silva (Portugal – Pays-Bas)

Promotion 2016 : Professeur Matthias Beller (Allemagne)

Promotion 2015 : Professeur Alexander Nosich (Ukraine); Professeur Cecilia Linde (Suède)
Professeur Jhillu Singh Yadav (Inde)

Promotion 2014 : Professeur Axel Honneth (Allemagne); Professeur Guy Poirier (Québec)
Professeure Alison J. Downard (Nouvelle-Zélande)

Promotion 2013 : Professeure Vivian Wing-Wah Yam (Chine); Professeure Francine Lafontaine (États-Unis)
Professeure Hélène Esnault (Allemagne)

Promotion 2012 : Professeur Gregor Von Bochmann (Canada); Professeur Bernard Fleischmann (Allemagne); Professeur John Frederick Dewey (États-Unis)

Promotion 2010 : Professeur Bernard Remiche (Belgique); Professeur Joachim Wolf (Allemagne); Professeur Hong Yi (Chine)

Promotion 2009 : Professeur Alex Hansen (Norvège)
Professeur Dan Popescu (Roumanie); Professeur Richard R.Schrock (États-Unis) Prix Nobel de chimie

Promotion 2008 : Professeur Goverdhan Mehta (Inde)

Promotion 2007 : Professeur Vidar Thomée (Suède)
Professeur Hillel Furstenberg (Israël)

Promotion 2005 : Professeur Jean-Charles Chebat (Canada); Professeur Alan S. Willsky (États-Unis); Professeur David Harel (Israël) ; Professeur Luis A. Oro (Espagne) ; Professeur Michael Ian Bruce (Australie) ; Monsieur Stuart John Anderson (Australie)

Promotion 2003 : Professeur Wolfgang A. Herrmann (Allemagne) ; Professeur Tilo Schabert (Allemagne) ; Monsieur Leslie Lamport (États-Unis) ; Professeur Wolfgang-Martin Boerner (États-Unis)

Promotion 2002 : Professeur Arndt Simon (Allemagne)

Promotion 2001 : Professeur James T. Jenkins (États-Unis)

Promotion 2000 : Professeur Glyn Garfield Jamieson (Australie); Professeur Rudolf Artur Pfeiffer (Allemagne) ; Monsieur Wolf Peter Fehlhammer (Allemagne) ; Professeur Maurice Brookhart (États-Unis) ; Professeur Ryoji Noyori (Japon) Prix Nobel de chimie

Promotion 1999 : Professeur Czeslaw J. Lewa (Pologne); Professeur Sierd Cloetingh (Pays-Bas)

Promotion 1998 : Professeur Lester Packer (États-Unis); Professeur Gerald Wasserburg (États-Unis); Professeur Henning Lund (Danemark) ; Professeur Shun-Ichi Murahashi (Japon)

Promotion 1997 : Professeur David May (Canada)

Promotion 1996 : Professeur Alfred Hüller (Allemagne)

Promotion 1993 : Professeur Heindirk Tom Dieck (Allemagne); Professeur Gilbert Ghex (États-Unis) ; Professeur Léon Dabin (Belgique)

Promotion 1992 : Professeur Per-Erik Werner (Suède) ; Professeur Helmut Oel (Allemagne); Professeur Aloysio Janner (Pays-Bas) ; Professeur Albert Cotton (États-Unis)

Promotion 1991 : Professeur Brian Randell (Grande-Bretagne)

Promotion 1990 : Professeur Oystein Fischer (Suisse)

Promotion 1989 : Professeur Edmund Chao (États-Unis)

Promotion 1988 : Professeur Jozef Rohleder (Pologne) ; Professeur Thomas E. Starzl (États-Unis)

Promotion 1987 : Professeur Roald Hoffmann (États-Unis) Prix Nobel de chimie

Aujourd’hui, nous avons Jean-Charles Moïse, le leader de Pitit Dessalines qui vient de recevoir cette prestigieuse distinction à “Cornerstone Christian University” de Miami. À vous de juger. Toutefois, nous devons saluer et féliciter le geste.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker