À la uneCulture

Kafou Event Management a réussi la première édition du « Festival Kafou Hip-Hop an foli »

(TripFoumi Enfo) – La tendance musicale « Hip Hop » a été à l’honneur dans la commune de Carrefour au début de l’année 2022. En effet, l’organisme Kafou Event Management (KEM) a proposé au public de ladite commune, en date du 2 au 3 janvier de cette année, la première sortie du « Festival Kafou Hip-Hop an foli » à Metropolis Bar and Grill situé entre la ruelle Baguidi et la Route Nationale numéro 2.

Grâce à l’initiative de KEM, le mouvement Hip-Hop comme symbiose à laquelle on retrouve le culturel, l’artistique et la politique comprenant le graffiti, le rap, le breakdance, le beat boxing, DJing, est élévé à sa juste valeur.
En décrépitude depuis plusieurs années à cause de la situation socio-économique du pays, ce mouvement a été embrassé particulièrement par des jeunes.

De son côté, le rappeur engagé 27 Wòklò, un des membres de Kafou Event Management a mis sur pied ce festival en vue de mettre sous le feu des projecteurs ce secteur, à savoir le Hip Hop Kreyòl. Et l’espace dans lequel s’est déroulé l’événement à été le Metropolis Bar and Grill.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Il a été difficile de procéder au choix permettant d’aboutir aux pionniers-artistes et aux groupes prenant part à cette édition. Toutefois, les organisateurs de l’événement avaient décidé de retenir les noms qui suivent : 27 Wòklò, Bricks, Atros Rockfam, Brice Ak47, Franco Love, Léo Wanted, Lil Paul Money, Mardi Pa trip, Lawman, Polo Flow, Vac for real, PChrist 27, Fighter, Jeff Legal, Legza, Chedy Getho Bwa, Tenace 6 Etwal, Pye Poud, L-won, Pirich Koro, Big Armel, Jhon Bob, Not Squad, Locko X, Rgfly Money, Magic Sound, Dad Sound, Jamesi Mix, Captain Son Mix, Bad Boy, Ricky Bad, Rock, Boule; Madodye, Petit Fat; Konpayi Dance et Zantray Dance.

Eu égard aux activités réalisées ces derniers temps, à savoir des festivités dites « Atè plat », « Ti sourit » le Hip Hop, quant à lui, s’est retrouvé réduit à la simple expression du Deejaying et du « rabòday » et en ce sens, Kafou Event Management a cru bon d’apporter une activité permettant d’y rémedier et de changer cette perception, jugée mauvaise en se référant à l’avis de plus d’un. « Le choix de cette variété d’artistes est aussi un hommage à certains grands noms éteints du Rap Kreyòl Ayisyen tels Master G, G-Bobby Bon Flow, Katafal, Dad, Dejavou par la sélection de rappeurs comme Atros et Bricks, respectivement de Rockfam et Baricad Crew des groupes rap des années 2000 ayant propulsé le mouvement », explique Jude Edouard Pierre, le maire de la ville. Pour mieux servir la cause qu’il embrasse, en tant que co-initiateur de l’activité, le premier citoyen de la commune de Carrefour a fait savoir que ce rendez-vous est maintenu pour chaque année en vue de mieux aider les artistes en leur donnant une vitrine de promotion. Questionné sur la perspective de projets futurs, il promet d’autres événements connexes visant à valoriser et à promouvoir la culture dans le pays en général et à Carrefour particulièrement.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker