RussieUkraine

La centrale nucléaire de Zaporijjia, désormais contrôlée par les forces russes, pas de fuites radioactives

 
 
(TripFoumi Enfo) – A-t-on frôlé une catastrophe nucléaire dans cette guerre qui oppose la Russie à l’Ukraine à l’Est du continent européen? Touchée, dans la nuit du jeudi au vendredi 4 mars, par un tir attribué à l’armée russe par les autorités ukrainiennes, la centrale nucléaire de Zaporijjia passe sous le contrôle des forces armées de la Russie. Alors que le déclenchement d’un incendie a fait craindre le pire, selon les dernières informations fournies par des autorités de l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique, aucune fuite radioactive n’a été détectée.
 
En fait, c’es tout le territoire de Zaporijjia où est située cette centrale qui vient d’être conquis par l’armée russe. « Le territoire de la centrale nucléaire de Zaporijjia est occupé par les forces armées de la Fédération de Russie. Le personnel opérationnel contrôle les blocs énergétiques et assure leur exploitation en accord avec les exigences des règlements techniques de sécurité d’exploitation », a indiqué l’agence d’inspection des sites nucléaires. Cet organisme de l’État ukrainien assure, toutefois, que le personnel continue de s’occuper du fonctionnement de la centrale.
 
En revanche, Kiev avait accusé les forces armées de Moscou d’avoir visé délibérément la centrale. Le président Zelensky a déclaré que la Russie voulait rependre la « terreur nucléaire ».
 
Plusieurs dirigeants occidentaux, notamment britanniques et américains, ont déjà condamné cette action qu’ils imputent à la Russie. Le sénateur américain, Lindsey Graham, va jusqu’à appeler  « quelqu’un en Russie » à assassiner le président Vladimir Poutine.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker