Santé

L’OMS affirme que les décès liés à la Covid-19 sont supérieurs à ceux signalés par les gouvernements

(TripFoumi Enfo) – Le nombre de décès attribués directement ou indirectement à la pandémie de covid-19 a été sous-estimé, a confirmé l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’organisme onusien a estimé que le nombre total de décès s’élève en réalité à 14,9 millions, contre seulement 6,2 millions officiellement notifiés.

Dans un communiqué publié cette semaine, les experts de l’OMS estiment que 14,9 millions de décès pourraient être associés à la pandémie, ce qui représente le point médian entre un minimum de 13,3 millions et un maximum de 16,6 millions de décès enregistrés du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2021.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Ce total comprend les 6,2 millions de décès de Covid officiellement signalés à l’OMS par ses 194 pays membres.

Le reste correspond aux décès causés par la Covid-19 mais qui n’ont pas été signalés comme tels, ainsi qu’à ceux causés par d’autres maladies qui n’ont pas pu être traitées en raison de la surcharge subie par les systèmes de santé au stade aigu de la pandémie.

Le plus grand nombre réel de décès liés coronavirus a été enregistré en Inde (4,7 millions), suivie de la Russie et de l’Indonésie (plus d’un million chacune) et des États-Unis (932 000).

Les chiffres indiquent également que la mortalité était plus élevée chez les hommes que chez les femmes, les premiers représentant 57% des décès, contre 43% pour les secondes.

« Ces données indiquent non seulement l’impact de la pandémie, mais la nécessité pour tous les pays d’investir dans des systèmes de santé plus solides, capables de soutenir les services de santé en temps de crise et dotés de systèmes d’information sanitaire solides », a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

« Il faut comprendre la situation des pays qui n’avaient pas la capacité de déclarer tous les décès, pas même ceux directement causés parce que la victime n’avait pas subi de test. Dans d’autres pays, il y a eu une interruption des soins pour les malades chroniques parce que le système et le personnel étaient totalement dédiés à la pandémie », a-t-il déploré.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker