Éditorial

Éditorial | Hey mon ami.e! votre halitose et l’odeur nauséabonde de vos aisselles nous tuent dans le tap-tap. Arrangez-vous svp!

(TripFoumi Enfo)- L’halitose (mauvaise haleine) et l’odeur nauséabonde des aisselles, deux phénomènes courants et gênants dans les transports publics et autres rassemblements en Haïti. Ces deux phénomènes sont physiologiques, ils peuvent toucher n’importe quelle personne, quels que soient son âge, sa couleur de peau, son statut social,… cependant, la négligence portée à l’hygiène corporelle n’est pas excusable même si l’on doit tenir compte de la cherté de la vie en Haïti et aussi de la résistance à la transpiration qui diffère d’un corps à un autre.

Avant d’aborder l’anormal, parlons de ce qui est normal. Est-ce qu’il vous est déjà arrivé de vous réveiller et que vous n’arrivez pas à supporter votre haleine?
Est-ce que votre odeur corporelle vous a déjà mis dans l’embarras?

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Halitose et Hyperhidrose physiologique

L’halitose physiologique n’est pas causée par une maladie spécifique ou un manque d’hygiène. C’est plutôt une réaction de la part de l’organisme. Prenons, par exemple, la mauvaise haleine du matin qui est de nature transitoire et résulte de la diminution du flux salivaire durant la nuit. Il y a aussi d’autres facteurs liés au mode de vie qui peuvent également mimer l’halitose, notamment le tabagisme, la consommation d’alcool ou de boissons et d’aliments aromatiques (tels que l’ail, l’oignon et le chou).

On ne saurait parler d’odeur corporelle sans définir l’hyperhidrose.

L’ hyperhidrose est la production excessive de sueur. L’odeur corporelle survient lorsque les protéines et les graisses de votre sueur se mélangent aux bactéries présentes sur votre peau, sous l’aisselle. Les parties de votre corps qui produisent une odeur lors de la transpiration ont deux choses en commun: plus de bactéries et de glandes apocrines. Comme certaines parties de votre corps sont plus sujettes à la croissance bactérienne, elles sont également plus sujettes aux odeurs indésirables, d’où l’importance du déodorant. Le déodorant est censé éviter que les odeurs produites par la prolifération de bactéries dûe à la transpiration ne viennent désagréablement chatouiller les narines des gens proches de vous. Le déodorant ne supprimera pas les bactéries, il va seulement en masquer les effluves nauséabondes.

Tout comme l’halitose, l’odeur nauséabonde des aisselles est d’ordre physiologique, certaines fois. Elle peut être aussi le résultat d’une pathologie sous- jacente comme insuffisance rénale ou du foi, infection bucco-dentaire, diabète, hyperthyroïdie, maladie respiratoire entre autres…

En Haïti, des personnes se plaignent souvent du manque d’hygiène d’un certain nombre de gens qui prennent le transport en commun (Taxi, camionnette, Bus). Elles se questionnent par rapport à la cause de ce fléau combien gênant.

Des témoignages, il n’en manque pas. Dans l’objectif de faire exprimer les gens sur leur ressenti vis-à-vis de ces deux phénomènes, la rédaction de TFE a contacté plusieurs témoins considérés comme des victimes régulières. En voici quelques-uns :

  • « Mwen pran yon move odè yon moun nan yon machin yon fwa, odè a tèlman fò mwen oblije mande moun nan pase dèyè. Malgre mwen mete kachnen odè a pa diminye, mwen te oblije desann bis la », a expliqué Mona, une étudiante victime de ce problème qui devient incessant.
  • « Pandan m nan kamyonèt la, moun yo leve yon diskisyon, odè bouch moun nan tèlman pa bon li fè m anvi vomi », exprime Jean, un habitué des tap-tap, qui a dû faire face à un cas d’halitose.
  • « Moun nan tèlman santi fò, mwen pa konn si w konn wè efè sa fè lè koka pase nan tou nen w oubyen lè w debouche yon bokal ki te gen yon rès pèmanant. Se konsa mw ka eksprime sa m te viv anba sant fò sa », a relaté un professeur.

Vu l’ampleur et le niveau de dérangement que causent ces deux phénomènes, il est clair qu’ils constituent des faits sociaux récurrents à incidence négative dans la société. En effet, ils dégagent une énergie tellement nuisible à l’environnement immédiat où ils se manifestent que cela pourrait gâcher la journée de quelqu’un provoquant chez lui une mauvaise humeur, la nausée et bien d’autres choses encore. Halte là svp! Prenez soin de vous, de vos vêtements et tout le reste en vue d’attirer de l’énergie positive! Ne soyez pas un élément gênant pour les autres. Avant d’arpenter les rues, consultez l’odeur de votre bouche et de votre corps pour votre bien-être et celui de votre environnement.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker