À la une

Ce jeune garçon décapité par des bandits armés à la Petite Rivière de l’Artibonite

(TripFoumi Enfo) – Crime dans le département de l’Artibonite. Le prénommé Chachad a été décapité par des bandits armés au niveau de Jandeni, une localité de la Petite Rivière de l’Artibonite. Le forfait a été commis, ce samedi 16 juillet 2022, par des anciens protégés d’Odma, rapportent plusieurs médias locaux, lors d’une attaque surprise des hommes de Savien, une autre localité de la même commune.

Les affrontements entre gangs rivaux se poursuivent au niveau de la Petite Rivière de l’Artibonite. Des hommes armés du groupe dénommé « Baz gran grif », emmené autrefois par le nommé Odma, ont attaqué tôt dans la matinée de ce samedi un autre groupe rival situé à Jandeni. Au cours de cette attaque, des hommes de Savien ont tranché la tête d’un jeune garçon. Selon ArtiboMédia, l’assassiné serait un membre de la population civile.

Plusieurs maisons ont été incendiées par des hommes de Savien au cours de cette attaque armée. Des tirs nourris ont été entendus un peu partout au niveau de cette commune où deux groupes rivaux se livrent bataille depuis une semaine.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Odma Louissaint était le numéro 1 de la bande armée « Baz gran grif » logé à Savien. Ce dernier avait été blessé mortellement le 14 janvier 2021 lors d’une opération policière menée dans son fief. À plusieurs reprises, Odma avait cité nommément l’ancien député de la Petite Rivière de l’Artibonite, Profane Victor, qui lui avait fourni des armes et des munitions pour le supporter lors des dernières élections législatives. Profane, une fois élu député, avait tourné le dos à Odma. C’est ainsi, disait-il, qu’il était devenu un hors-la-loi. Malgré ces accusations, la justice haïtienne n’a jamais entendu l’ancien parlementaire sur ce dossier.

Presqu’un peu partout dans le pays, les gangs rivaux se livrent dans une guerre, bien souvent pour le contrôle de territoires. À Cité Soleil, le plus vaste bidonville du pays, en cinq jours de guerre entre deux groupes rivaux, à savoir G-9 et G-Pèp, plus d’une centaine de morts ont été répertoriés.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker