Nomination en cascade au sein l’Administration Publique haïtienne

Plusieurs changements ont été opérés au sein de l’administration publique haïtienne, quelques heures seulement après l’adresse à la nation du Président de la République, Jovenel Moïse, sur la conjoncture socio-économique et politique du pays.

Dans sa déclaration solennelle du 24 Septembre 2019, le locataire du Palais National a dit  » prendre acte de l’incapacité du Sénat de la République à assumer ses responsabilités constitutionnelles ». Ce qui laissait entrevoir des bouleversements au sein de l’équipe au pouvoir.

Après le renvoi du Ministre de l’Intérieur Jean Marie Reynaldo Brunet, suivi de la démission de son Directeur Général Fednel Monchéry, de nouvelles têtes continuent de faire leur apparition à travers une série d’arrêté présidentiel pris en date du 24 et 25 Septembre 2019.

  • Ainsi, le Ministre de l’Education Nationale Pierre Josué Agénor Cadet a été nommé au poste de Ministre a i de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT)
  • Le citoyen Jean-Claude BONTEMPS est nommé Délégué Départemental de la Grand-Anse
  • Le citoyen Amos ZEPHIRIN est nommé Directeur Général du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales
  • Le citoyen Eudes LAJOIE est nommé Directeur du Service National de Gestion des Résidus Solides ( SNGRS)
  • Le citoyen Serge CHERY est nommé Délégué départemental du Sud
  • le Citoyen Gary Pierre Bernadotte est nommé Délégué Départemental de l’Ouest
    Le citoyen Lyonel VALBRUN, ancien Ministre de l’Agriculture sous le règne du Président Michel Joseph MARTELLY, est nommé Secrétaire Général de la Présidence, avec rang de ministre.

Cependant, d »autres changements restent à venir en tenant compte de la déclaration du Président de la République qui a appelé les principaux acteurs politiques à se conformer pour la mise sur pied d’un gouvernement d’union nationale.

C’est peut-être un signal pouvant montrer aussi que le Président Jovenel MOISE veut reprendre le contrôle en se debarassant des principaux cadres du pouvoir qui n’ont pas pû apporter grand’chose à la République. Il faut toutefois souligner que ce gouvernement est illégitime depuis environ six mois après la révocation de Jean Henry CEANT par la chambre des députés.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker