Assassinat de Jovenel Moïse : La juge Windelle Coq recherchée par la justice haïtienne

(TripFoumi Enfo) – Le commissaire du gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me. Bed-Ford Claude, a émis un mandat d’amener contre Mme Windelle Thélot Coq, pour être entendue dans le cadre de l’assassinat de Jovenel Moïse. De ce fait, la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) a reçu l’ordre formel d’accompagner et d’amener l’ancienne juge de la Cour de Cassation au Parquet. À en croire Me. Claude, elle est accusée de vol à main armée et d’assassinat

Mme Coq figurait parmi les juges de la Cour de Cassation que l’ancien président Jovenel Moïse avait limogés de force, alors qu’ils étaient tous inamovibles, selon les prescriptions de la constitution de 1987. Plusieurs partis politiques de l’opposition plurielle, dont “Pitit Desalin” s’étaient mis d’accord sur le choix de la juge Coq, pour remplacer l’ancien président Moïse au Palais National à la fin de son madat constitutionnel le 7 février 2021.

Après l’assassinat de M. Moïse le 7 juillet dernier, le choix de Mme Coq était aussi au cœur des débats. Le coordonnateur général du Bloc National Patriotique pour la Libération d’Haïti, Gustave Fritz, et 22 partis politiques avaient jeté leur dévolu sur l’ancienne juge de la cour pour combler le vide présidentiel après le drame de Pèlerin 5 dans lequel était victime l’ancien mandataire de la nation.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker