154 victimes,dont 51 policiers recensées d’octobre à novembre

Le porte-parole de la PNH, le Commissaire Michel-Ange Louis Jeune, a présenté un bilan des victimes des derniers moments de turbulences qu’a connus le pays, ce jeudi 21 octobre 2019. 154 victimes ont été recensées du mois d’octobre à date. On en compte 51 policiers. Il annonce, par ailleurs plusieurs centaines d’interpellations.

Le Centre Opérationnel de la Police Nationale d’Haïti (CRO PNH) a recensé 154 victimes à travers tout le pays allant du mois d’octobre au 21 novembre 2019 dont une cinquantaine de policiers.

Ces données ont été diffusées par le porte-parole de la PNH, Michel-Ange Louis Jeune, lors d’une conférence de presse établissant le bilan de l’institution pour la même période.

Parmi les policiers victimes, 7 ont été tués, 18 blessés par balles et 13 par des jets de pierre au cours des mouvements de protestation qui paralysent le pays.

Par ailleurs, les forces de l’ordre ont procédé à l’interpellation de 221 individus et la saisie de 5 véhicules, 16 pistolets, 6 fusils d’assaut, 12 armes artisanales, des chargeurs et minutions entre-autres.

D’après le Commissaire Louis Jeune, ces derniers font l’objet de plusieurs chefs d’accusation, comme le traffic illicite de la drogue, meurtre, assassinat, et autres.

Le porte-parole de la PNH en a profité pour réitérer l’engagement de l’institution à œuvrer dans sa mission qui est de « protéger et servir” la population haïtienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker