2700 morts du VIH SIDA en Haïti pour l’année 2018

Le VIH-SIDA est l’une des maladies qui font couler secrètement beaucoup plus de larmes en Haïti. Selon une enquête menée par L’Agence des États-Unis pour le développement international (United States Agency for International Development ou USAID), dont le résultat a été publié cette année, environ 2 700 personnes sont mortes à cause du VIH-SIDA au cours de l’année 2018.

Parallèlement, pendant cette même année, près de 7 300 personnes sont de nouveaux cas infectés enregistrés. Tandis qu’en 2010, durant toute l’année, plus de 4 900 personnes sont décédées en raison du VIH, et 8 800 autres ont attrapé le virus. Cependant, toujours en 2018, 770,000 personnes dans le monde sont mortes des maladies liées au VIH contre 800,000 l’année précédente, soit un tiers de moins qu’en 2010. Depuis 2010, cette mortalité a diminué de 33% selon ONUSIDA qui compte mettre en terme à cette épidémie d’ici 2030.

Cette maladie contagieuse et dangereuse a pour caractère la réduction progressive du système de défense immunitaire, ce qui entraîne un risque élevé d’infections et de cancers. Toutefois, cette maladie qui est causée par le VIH (virus de l’immunodéficience humaine), peut être évitée. Car, les voies de transmission sont : le sang, le sperme, les sécrétions vaginales, le lait maternel, entre autres.

Alors pour prévenir le Sida, il faut: éviter de partager des seringues usagées; se protéger lors des rapports sexuels; se faire toujours panser les plaies; utiliser des gants ou autres matériels lorsqu’il s’agit de soigner un patient; ne pas partager les rasoirs et brosses à dents, entre autres.

Prévention vaut mieux que Guérison !

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker