Le parquet veut interroger le DG de l’ULCC, Me Claudy GASSANT

Le Parquet de Port-au-Prince requiert, le vendredi 3 janvier 2020, l’autorisation du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique afin que Me Claudy GASSANT soit entendu pour divers éléments retenus à sa charge. Ce dossier fait suite à la libération par le Commissaire du Gouvernement, Me Jacques Lafontant, de Kerby Alcante accusé par l’ULCC dans l’affaire de Judith Exavier

Le Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant, a adressé une requête au Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, le vendredi 3 janvier 2020, en vue de mettre à sa disposition le nouveau Directeur de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC), Me Claudy GASSANT. La demande a été faite par une lettre, dont la rédaction de TripFoumi détient copie.

«Monsieur le Ministre, le Parquet près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince a l’insigne honneur de vous présenter ses compliments et apprécierait qu’il lui soit permis d’inviter le Directeur Général de l’ULCC, Me Claudy GASSANT au Parquet de ce ressort pour être entendu sur les faits de forfaiture par coalisation des fonctionnaires et empiétements des autorités administratives et judiciaires», a-t-il indiqué.

A noter que cette saga judiciaire est le prolongement de l’affaire Judith Exavier survenu à Jimani en République Dominicaine le 7 décembre 2019. Ce, suite à la libération de Kerby Alcante par le Commissaire du Gouvernement, malgré l’évidence des preuves. Ce dernier, qui fonctionnait sous plusieurs identités à la fois, était le 2ème Secrétaire de l’ambassade d’Haïti à Saint-Domingue.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker