Des victimes du kidnapping racontent leurs péripéties

Le Kidnapping se fait accompagner de graves violences, des victimes racontent leurs péripéties . Ils sont doublement victimes après avoir été kidnappés. Même si certains ont tendance à ne pas l’imaginer, c’est une évidence que les ravisseurs n’auraient jamais traité leurs victimes comme leurs égaux, encore moins comme des élus.

A écouter le témoignage d’une victime à l’émission Matin débat, racontant son expérience tragique dans le lieu de séquestration, la jeune dame de 42 ans avoue qu’elle a été déshumanisée, humiliée, vilipendée, souillée. C’est aussi le cas de deux jeunes élèves d’un établissement scolaire de la capitale qui, elles-mêmes menacent de se suicider.

Ces jeunes filles seraient animées de l’envie de mettre un terme à leur vie après avoir été violées à multiple reprises par les kidnappeurs. De plus, un des brigands aurait, après avoir violé ces jeunes, mis la pointe de son arme à feu à l’entrée de leur vagin, geste simplement humiliant.

Il s’agit là d’actes qui laisseront de graves séquelles pour ces personnes, des traumatismes durant toute leur vie.

Ce comportement réprimé en grande partie par le corps social de traiter le corps féminin comme étant la proie du mâle, ne sera pas sans incidences sur le comportement collectif de ces genres.

Ceci est peut-être un appel non seulement au respect du corps féminin, mais au respect de l’humanité dans sa globalité. Que disent nos autorités face à ces actes barbares?

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker