Victimes d’insultes racistes,Moussa Marega a quitté le terrain

L’attaquant de Porto, Moussa Marega a quitté le terrain après avoir fait l’objet des cris de racistes lors d’un match de son équipe, FC Porto face à la formation vitòria Guimarães, ce dimanche 16 février 2020.

Après avoir marqué le but de la victoire (2-1), le franco-malien l’a célébré avec l’un des sièges noirs du stade qui lui avait été lancé depuis les gradins, ce qui lui a valu un carton jaune.

Le joueur a décidé de laisser le terrain à la 71eme minute, après les chants racistes et les cris de singe qu’il a entendus. Malgré l’intervention de plusieurs de ses coéquipiers qui ont tenté de le dissuader mais est quand même rentré dans les vestiaires.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

L’ancien joueur du Vitòria Guimaeres a adressé des doigts d’honneur au public au moment où il prenait la direction des vestiaires escorté par des membres du staff technique de Porto, puis remplacé par Wilson Manafa.

« Je voudrais dire à ces idiots qui viennent au stade pour lancer des cris racistes: allez vous faire foutre. Et je remercie les arbitres de ne pas m’avoir protégé et de m’avoir donné un carton jaune parceque je défends ma couleur de peau », a écrit dimanche soir Marega sur son compte Instagram.

L’entraîneur du FC Porto, Sérgio Conceição a réagi pour montrer son indignation par rapport à ce qui s’est passé. Il dit connaître la passion qui existe au Vitòria, et pense que la plupart des fans ne se reconnaissent pas dans l’attitude de certaines personnes.

Rapellons que le racisme dans le sport n’est pas un phénomène nouveau mais s’expose de plus en plus au grand jour. Le président de la FIFA, Gianni Imfantino s’était dit favorable à une interdiction mondiale de stade pour les spectateurs coupables d’actes racistes.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker