« La crise économique sera brutale », prévoit le Premier Ministre Français

Avec plus de 19 700 morts, la France reste l’un des pays de l’Europe les plus touchés par la pandémie du nouveau Coronavirus, derrière l’Espagne et, l’Italie… à côté de la crise sanitaire, le Premier Ministre français prévoit déjà que « la crise économique sera brutale. »

Dans un message à la nation, Édouard Philippe a déclaré que « La crise économique ne fait que commencer, elle sera brutale. Jamais dans l’histoire du monde, un tel arrêt aussi massif, aussi général, aussi brutal, n’a été vécu. »

La France n’est pas le seul pays qui annonce un lendemain noir à la pandémie à cause des dégâts tant économiques et sanitaires, les États-Unis ont connu dans les semaines écoulées une montée en puissance de demande d’emplois jamais enregistrée avec plus de 22 millions.

Pour ouvrir momentanément son économie, la France envisage le début du déconfinement pour 11 Mai, où chaque province, ville le fera à sa manière dépendamment du nombre de cas de Covid-19 enregistrés au moment.

Le chef du gouvernement aborde également la question de l’école. « Les écoles n’ouvriront pas partout le 11 mai » annonce Edouard Philippe. Mais il souhaite que les établissements commencent à rouvrir car 5 à 10% des élèves n’ont pas accès aux outils d’éducation à distance. « Ils se retrouvent privés de tout contact avec l’école. C’est un grave danger pour la Nation ». Des « scénarios différenciés selon les territoires » sont à l’étude. Les écoles pourraient rouvrir plus rapidement dans les territoires où il y a eu peu de cas. Des classes pourraient aussi n’ouvrir qu’à moitié, avec roulement une semaine sur deux, a-t-il lancé.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker