Testé positif au Covid-19, l’un des trois déportés des USA porté disparu

Trois des 68 personnes déportés des USA ont été testées positives au Covid-19. Perplexes, deux d’entre eux ont refusé d’accepter le résultat de leur test. L’un des trois, un jeune garçon qui ne voulait pas aller en isolement, échappe aux contrôles des autorités haïtiennes dimanche dernier, d’après ce que rapporte une source à Vant Bèf Info (VBI) ce mardi 21 avril 2020.

Toujours d’après VBI, deux d’entre eux avaient semé la pagaille en apprenant qu’ils étaient testés positifs. Une ambulance du MSPP était venue les chercher mais ils ont refusé d’y monter. Cependant, par la suite, ils ont accepté d’être admis en soins intensifs et ont monté dans l’ambulance.

L’un des trois éxigeait à nouveau d’être testé mais cette fois, par un médecin autre que ceux du MSPP à qui, dit-il, il ne fait pas confiance. Il a tenté une première fois de prendre la fuite d’où ils étaient placés, mais il a été contraint par les agents de la Police qui étaient sur les lieux. Ne voulant pas lâcher prise, il a essayé une deuxième. Cette fois, il a grimpé un mur et s’est jeté dans les rues. Ainsi, il a pris la fuite. Pour l’instant, personne ne sait où il est et ce qu’il fait, rapporte la source à VBI.

Il faut rappeler que les deux autres personnes sont actuellement dans un centre hospitalier pour recevoir des soins relatifs à leur cas. Mais ce jeune garçon est évaporé dans la nature. Voilà ce qui fragilise beaucoup plus la situation d’Haïti, déjà précaire, et met en danger bon nombre d’haïtiens. Pour cela, il faut encore plus garder la distance d’au moins un mètre avec les autres, de rester chez soi ou de sortir uniquement en cas d’extrême urgence, sans oublier de toujours se laver les mains à l’eau et au savon.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker