Les 5 policiers incarcérés au Pénitencier ne sont pas impliqués dans l’assassinat de Me. Dorval, précise Jouthe

Face au soulèvement des agents de l’ordre de l’Unité Départementale du Maintien de l’Ordre (UDMO) ce 12 septembre, protestant contre l’incarcération des 5 policiers arrêtés, puis transférés au Pénitencier National, le premier ministre Joseph Jouthe précise que ces policiers ne sont pas des suspects dans l’assassinat du bâtonnier de Port-au-Prince, maître Monferrier Dorval.

Selon M. Jouthe, il n’est pas question d’incarcérer les policers au pénitencier national. Il s’agit d’une faute administrative. Les policiers doivent être gardés au niveau de l’Inspection Générale de la PNH, aux dires de M. Jouthe. « En aucun cas, les policiers ne sont impliqués dans l’assassinat de Me Dorval », a avancé le numéro un (CSPN), qui se dit être le défenseur des policiers.

Rappelons que les 5 policiers ont été arrêtés puis transferés au Pénitencier National ce vendredi 11 septembre sur l’ordonnance du commissaire du gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, maître Me Ducarmel Gabriel. Ils ont été chargés de surveillés la résidence privée du bâtonnier après son assassinat.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker