L’Ecole Normale Supérieure (ENS) est en deuil après l’assassinat de Grégory Saint-Hilaire

(TripFoumi Enfo) Grégory Saint-Hilaire, étudiant finissant en Sciences Sociales à l’ENS est mort. Tué d’une balle dans le dos par un agent de l’Unité Sécurité Générale du Palais National (USGPN), c’est l’ensemble de la communauté normalienne qui pleure ce brusque départ. Grégory a été assassiné des suites d’une situation de tension qui régnait au niveau de ladite école.

Un vent de panique soufflait sur l’Ecole Normale Supérieure en ce début de soirée de vendredi 2 octobre 2020. La faculté fut encerclée par des agents de l’USGPN ayant ainsi mis des étudiants qui étaient encore présents au sein de l’école en grand danger. Parmi ceux-ci, le désormais défunt Grégory St-Hilaire.

Alors que la situation devenait de plus en plus inquiétante pour les étudiants pris en otage dans l’enceinte même de la faculté, un étudiant, à travers une note vocale, demandait de l’aide à ses camarades. « Journaliste ou n’importe quel autre contact, il suffit que cela nous permette de quitter l’enceinte de l’école », peut-on entendre.

Dans cette même enceinte, gisait le corps ensanglanté de Grégory St-Hilaire qui avait déjà reçu la balle, toujours selon notre Sujet. Étudiant finissant en Sciences Sociales, le fils unique de sa mère selon les informations, Grégory fait partie de la promotion de 2013-2014. Et tout comme plusieurs autres étudiants notamment de sa promotion, Grégory réclamait stage et nomination des suites de l’achèvement de son cycle d’étude.

Sur une porte de l’établissement arrachée, ses camarades l’ont transporté d’urgence à l’Hôpital de l’Université d’Etat d’Haiti (HUEH) où il n’a pas pu recevoir de soins. Ils ont tenté vainement d’appeler les services de secours dont CAN. Ils ont tout fait pour lui sauver la vie, mais leur bonne volonté n’a pas été suffisante.

Petrochallenger engagé, Grégory St-Hilaire a été lâchement exécuté des mains des bourreaux de l’Etat dont il dénonçait infatigablement les multiples massacres.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker