Moïse Jean-Charles ne fait plus partie du Secteur Démocratique et Populaire

(TripFoumi Enfo) L’ancien sénateur du Nord annonce qu’il ne fait plus partie du Secteur Démocratique et Populaire. Intervenant au «Jounal Premye Okazyon» sur Caraïbes FM ce 2 octobre 2020 sur les dernières décisions économiques du pays, il précise que cette décision date d’au moins un an.

Ayant été questionné sur son éventuelle participation à la relance de la mobilisation anti-PHTK aujourd’hui à Léogâne, Moïse Jean-Charles annonce qu’il ne sera pas là. Comme prétexte, il met en avant ses engagements dans la réalisation de certaines activités à Milot, dont un championnat de football, pour marquer la mort du Roi Christophe. Tenaces, les journalistes l’ont demandé s’il n’avait pas été invité à cet évènement. Il a confirmé qu’il ne fait plus partie de cette structure depuis environ 1 an et ne connaît plus rien des différents mouvements du secteur.

Ne voulant pas donner trop détails, le «bombardier du Nord», comme on le surnomme, dit avoir pris cette décision pour éviter les différentes mésententes et discussions dont le Secteur Démocratique et Populaire fait souvent l’objet dans les médias et sur les réseaux sociaux. Pour cela, il préfère faire cavalier seul toujours dans les mêmes objectifs, notamment celui de mettre fin à l’oligarchie en Haïti.

Plus d’un croit que Moïse Jean-Charles travaille au profit du pouvoir. Aussi, les récents scandales entourant le Secteur Démocratique et Populaire laissent planer le doute sur les mouvements de protestation devant éjecter le président Jovenel Moïse du pouvoir. Selon les conclusions de plusieurs analystes, ces divergences au sein de l’opposition politique feront l’affaire du Président Jovenel Moïse qui sans crainte devra terminer son mandat.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker