Un journaliste victime de brutalités policières, des voitures “SE” incendiées

(TripFoumi Enfo) – Un journaliste du média en ligne “Ti chèz Ba” est victime des actions des policiers ce 5 octobre 2020. Il a été touché par une bombe lacrymogène et transporté à l’hôpital.

Le journaliste a été atteint d’une bonbonne de gaz lacrymogène au niveau de la rue Capois, non loin de la Rue Chavannes, il a été transporté d’urgence à l’hôpital.

Parallèlement, un véhicule (pick-up) immatriculé au numéro
SE-02365 a été incendié à proximité du bureau de l’EdH à la rue Capois, il est 11:05 minutes. Même cas de figure devant l’INAGHEI à l’Avenue Christophe, une voiture de plaque SE-01868 a péri sous les flammes. Cela fait au moins trois véhicules “Service de l’Ètat” qui ont été incendiés, plusieurs autres attaqués. D’autres voitures privées sont placées en croix pour bloquer la circulation à la Rue Capois

Les étudiants s’éparpillent dans diverses rues du Bas peu de Chose et l’Avenue Christophe et sèment la pagaille. «Nous n’avons pas de destination, nous réclamons Justice pour notre camarade», déclarent-ils.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker