Yves Jean Bart se réjouit de la décision de la justice Haïtienne de le blanchir des accusations d’abus sexuels

(TripFoumi Enfo) – Accusé depuis mai dernier d’avoir abusé sexuellement plusieurs jeunes joueuses de football (mineures) au Centre de la Croix-des-Bouquets, le Président de la Fédération Haïtienne de Football (FHF) se réjouit d’être enfin blanchi par le système judiciaire haïtien. Dans une note de presse publiée ce jeudi 19 novembre 2020, Yves Jean Bart a exprimé sa satisfaction des suites de cette enquête bouclée.

Port-au-Prince, le 19 Novembre 2020

Le Dr. Yves Jean Bart salue la décision du système Judicaire haïtien de nettoyer son nom suite aux multiples fausses accusations.

Enquête clôturée pour absences de preuves, soulignant la nature intéressée des attaques visant à retirer le Dr. Jean-Bart de la Présidence de la Fédération Haitienne de Football.

Le Dr Yves Jean-Bart salue aujourd’hui la décision du système judiciaire haïtien qui le débarrasse pleinement de tout acte répréhensible, prouvant que les attaques incessantes et les fausses accusations portées contre lui sont des mensonges sans fondement. Le Dr Jean-Bart apprécie l’enquête approfondie de la Justice, le temps et les efforts consacrés à la découverte complète de la vérité sur cette question.

Après des nombreuses fausses allégations, aucune présumée victime et aucun témoin ne se sont manifestés publiquement, ni le système judiciaire n’a pu identifier une seule victime après avoir contacté de nombreuses organisations qui prétendaient les aider, notamment Human Rights Watch, Kay Fanm, Solidarite Fanm Ayisyen (SOFA), Kri Fanm Ayiti (KRIFA) et le Cabinet de Litige Stratégique des Droits Humains (CALSDH).

Aucune victime ne s’est manifestée, même si le système judiciaire haïtien a garanti la protection et la sécurité des victimes présumées par l’Office de la Protection du Citoyen (OPC), une institution indépendante chargée de protéger tout individu contre les abus du gouvernement. La seule mission de l’OPC est de veiller à ce que l’État honore son devoir de respecter les droits de l’homme de tous les individus.

Dès le début, le Dr Jean-Bart a rejeté catégoriquement et publiquement les allégations sans fondement contre lui et a demandé aux autorités haïtiennes de lancer une enquête pour prouver que les dénonciations anonymes destinées à ternir sa réputation n’ont aucune vérité. Aujourd’hui, cela a été pleinement confirmé par sa pleine exonération par les autorités judiciaires.
Les fausses allégations contre le Dr Jean-Bart sont les accusations les plus graves que quiconque puisse porter contre un homme. Elles ont été lancées comme une attaque coordonnée visant à déstabiliser la Fédération et à saper l’héritage du Dr Jean-Bart.

Il est clair que le but de ceux qui répandaient ces fausses rumeurs odieuses était de faire pression sur la FIFA pour destituer le Dr Jean-Bart. Cette parodie ne doit pas être autorisée.

Le Dr Jean-Bart est honoré et disposé à continuer à servir le football haïtien comme il l’a fait au cours des deux dernières décennies. Malgré de nombreux défis et un manque de ressources financières, le Dr Jean-Bart avec ses collègues de la Fédération Haïtienne de Football, a dirigé le développement et le succès d’un programme d’entraînement pour les jeunes qui a permis aux filles et aux garçons d’Haïti de concourir aux plus hauts niveaux du football mondial.

DR. YVES JEAN BART

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker