Conflit ouvert entre Moise Jean Charles et le Secteur Démocratique et Populaire

(TripFoumi Enfo ) – Depuis quelques jours le torchon brûle entre des membres du Secteur Démocratique et Populaire (SDP ) et le leader du « Parti Pitit Desalin », Jean Charles Moïse. En effet, après la mobilisation lancée par plusieurs branches de l’opposition, ce 18 Novembre , les tensions ont monté d’un cran entre l’ancien sénateur du Nord et le porte-parole du SDP.

Au cours d’une conférence de presse tenue ce jeudi 19 Novembre , l’ancien maire de Milot accuse Me André Michel de lutter pour une miette. Selon lui, l’avocat est envieux de la réussite de la manifestation de Pitit Desalin, qui a pu délivrer son message devant l’ambassade américaine.

De son côté, Me André Michel reproche à la Police d’avoir fait un usage abusif de gaz lacrymogènes afin de disperser la manifestation du secteur démocratique et populaire, tandis que le groupe emmené par Jean Charles Moïse avait bénéficié d’un traitement de faveur de la part des agents de l’ordre.

« Tèt opozisyon bouda pouvwa, sispann Atakake Sekté Demokratik la. Se pa Sektè Demokratik la ki fèw pa fè resèt. Ou fè Alyans ak PHTK, Jovenel Moise, G9 ak Babekyou. Ou krache sou kadav Tout moun Babekyou ak G9 la touye, kidnape, vyole, nan peyi a . Yo Wèw, Enbesil. Ou panse w entelijan! », avait déjà tweeté André Michel.

Pour plus d’un, ce conflit entre des membres de l’opposition fait le bonheur du camp PHTK, qui veut à tout prix garder le pouvoir afin de faire asseoir sa dictature dans le pays.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker