Le sénateur Patrice Dumont invite Joseph Lambert à constater la fin du mandat de Jovenel Moïse

TripFoumi Enfo – Dans une note parue ce dimanche 31 janvier 2021, le Sénateur du département de l’Ouest, Patrice Dumont invite le Président du sénat, Joseph Lambert, à constater la fin du mandat de Jovenel Moïse le 7 février prochain conformément à l’article 134-2 de la constitution.

Joseph Lambert a sorti un communiqué pour convier les acteurs de l’opposition et du pouvoir en place à dialoguer à Tara’s les 3 et 4 février 2021. Patrice Dumont n’est pas de cet avis et pense que l’agenda du dialogue ne répond pas aux exigences de l’heure.

« L’ordre du jour ou l’agenda du Grand Dialogue National posté par le Président du Sénat, l’Honorable Joseph Lambert sur le forum des Sénateurs ne répond pas aux exigences de l’actuelle phase de la crise politique qui a éclaté dans le pays les 6 et 7 juillet 2018. Les interventions et points à débattre sont anachroniques. Ils étaient en effet d’actualité les 22 et 23 janvier 2019 à la Salle de Convention de la BRH lors du dialogue pour la gouvernance, lancé par le Premier ministre Céant mais, bousillé publiquement par le Président Jovenel Moïse. »


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

« À seulement sept jours du 7 février 2021, date légale de la fin du mandat du Président Moïse, il est un rebelle à la loi au regard de l’article 134-2 de la Constitution et du 239 du décret électoral du 2 mars 2015. »

« Le rôle du Sénat dans cette conjoncture devrait se résumer aux quatre points suivants:

1- rappeler à Monsieur Moïse que son mandat prend fin le 7 février 2021;
2- travailler avec les forces vives de la nation afin de préparer la sortie ordonnée de Président Moïse le 7 février 2021;
3- participer comme co- dépositaire de la souveraineté nationale à l’installation du gouvernement de transition
4- participer à la planification de la mission de deux années du gouvernement de transition.

Il est donc clair que je n’avalise ni le texte ni la vidéo annonciateurs dudit dialogue qui, tel que conçu et s’il est adopté, fragilisera davantage le Sénat et envenimera le mal qui accable le pays depuis le tweet du 12 janvier 2020 du président au mandat échu, mais rebelle à la loi. », a fait savoir Patrice Dumont.

Ce 1er février, Jovenel Moïse annonce une causerie avec la population. Aucune idée du sujet qu’il aura à aborder n’a été dévoilée.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker