Jovenel Moïse piétine la justice, René Sylvestre se prononce

(TripFoumi Enfo) – Depuis plus d’un mois, la justice haïtienne est sous les pieds de Jovenel Moïse qui pense pouvoir décider qui doit être révoqué, arrêté, libéré. Même les juges de la Cour de Cassation, passibles par devant la haute cour de justice, ne sont pas à l’abri. D’ailleurs, il a fait mettre en prison le juge Yvickel Dabrésil pour une affaire de tentative de coup d’État, non encore élucidée.

De son gré, en violation flagrante de la constitution haïtienne, Jovenel Moïse a décidé de révoquer trois juges de la Cour de Cassation qu’il accuse avoir manifesté des velléités politiques. Il s’agit de Wendell Coq Thélot, Joseph Mécène Jean-Louis et Yvickel Dabrésil, en les remplaçant par Octélus Dorvilien, Louiselmé Joseph et Pierre Harry Alexis.

Suite aux nombreuses demandes des associations de magistrats pour que les remplaçants ne prêtent pas serment, le président de la cour de cassation, réputé proche du pouvoir en place, Me René Sylvestre, promet d’analyser les décisions de M. Moïse à la lumière de la loi.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

« Je vous donne la garantie formelle que les juges à la cour de cassation se référeront toujours à la loi pour analyser toute requête », a déclaré Me René Sylvestre qui n’a pas pipé mots après l’arrestation illégale de son collègue.

« Nous allons rejeter toute interférence généralement quelconque qui portera atteinte à l’indépendance du pouvoir judiciaire », a-t-il conclu.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker