Décès de l’inspecteur divisionnaire Jean Frantzo Soulouque, touché par balles

(TripFoumi Enfo) Touché par balles des individus armés dans la matinée du samedi 10 avril à la rue des miracles, Jean Frantzo Soulouque est mort des suites de ses blessures un jour après, soit le dimanche 11 avril.

La primature, où il travaillait depuis 2004, dit apprendre avec une grande émotion le départ pour l’orient éternel de l’inspecteur divisionnaire, selon une note signée par le premier Ministre Jospeh Jouthe.

L’institution décrit Jean Frantzo Soulouque comme un homme très discipliné et loyal ce, pourquoi il a été connu de tout le monde à la Primature.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

M. Joseph Jouthe envoie ses sympathies à la famille, aux amis de la victime des actes d’insécurité dans le pays.

Entre-temps, les bourreaux de M. Soulouque sont, pour l’instant, bel et bien dans la nature. Quand on sait que l’impunité, trône en maître et seigneur en Haïti, à quoi peut-on s’attendre en matière de justice pour sa famille ?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker