Les États-Unis doivent sanctionner le PHTK, selon le RNDDH

(TripFoumi Enfo) La situation d’Haïti actuellement, elle tend à saper l’avenir de la population. Le régime du Parti Haïtien Tête kale est pointé du doigt. Ainsi, Le Réseau National de Défense des Droits Humains appelle les autorités américaines à sanctionner le PHTK.

Lors d’une rencontre virtuelle entre les responsables du RNDDH et ceux du Département d’État, des sanctions américaines sont exigées à l’encontre de l’équipe au pouvoir.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Le Directeur Exécutif du RNDDH, Pierre Espérance, a fait la radiographie de la situation actuelle du pays : Enlèvements en série, massacres, viols, entre autres.

« Le plus grave dans tout ça, c’est qu’aucun de ces actes n’est puni par les autorités judiciaires à cause de l’affaiblissement de l’appareil judiciaire et de la Police Nationale d’Haïti.

Pour Pierre Espérance, depuis 1986, c’est pour la première fois que les droits de la personne humaine ont été violés à un tel niveau dans le pays.

Quant à Marie Rosy Kesner Auguste, elle, responsable du programme au RNDDH, les droits civils, politiques, sociaux et économiques de la population sont bafoués.

« De Janvier à mars, environ 117 personnes ont été assassinées, parmi lesquelles, 20 policiers », a révélé la militante des droits humains qui, de ce fait, croit qu’aucune élection n’est possible en Haïti.

Fort de tout cela, à l’instar de Pierre Espérance, elle appelle les États-Unis à appliquer des sanctions vis-à-vis du régime en place, qui banalise la vie.

Wesker Sylvain
@⁨Senet Achil⁩ @⁨Dodley Vincent Journaliste⁩

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker