PolitiqueCanadaHaïtiUSA

Les États-Unis applaudissent le Canada pour les sanctions imposées aux officiels haïtiens

(TripFoumi Enfo) – Les États-Unis ont soutenu le Canada dans la prise de décision contre des personnalités politiques haïtiennes ayant des liens avec des gangs armés. Cette sortie du Département d’État américain est survenue à la suite des sanctions imposées à l’ancien président Michel Joseph Martelly et les ex-Premiers ministres Laurent Salvador Lamothe et Jean-Henry Céant.

Si les sanctions contre l’actuel et l’ancien président du Sénat haïtien, respectueusement Joseph Lambert et Youri Latortue, ont été prises de manière conjointe par les États-Unis et le Canada, dans le cas de Michel Martelly, Laurent Lamothe et Jean-Henry Céant, seul le gouvernement canadien a pris la décision et les États-Unis se contentent de saluer la démarche du Canada.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

« Nous soutenons notre partenaire le Canada qui a imposé des coûts aux individus qui sont liés à la violence et aux troubles en Haïti. Les USA sont reconnaissants envers le leadership du Canada qui incite la communauté internationale à aider Haïti à trouver une voie à suivre », a écrit le département d’État américain.

Par ailleurs, la majorité des personnalités politiques présentes sur la liste des indexés ont clamé haut et fort leur innocence et jugé infondées les accusations. Pourtant, les USA et le Canada disent disposer de preuves justificatives prouvant l’implication des accusés dans des affaires louches qui aggravent la situation sécuritaire d’Haïti.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker