L’assassinat de Jovenel Moïse conçu comme « de la banalisation de la vie » par l’IMED

(TripFoumi Enfo) – Jovenel Moïse, président (de facto) de la République d’Haïti est assassiné en la résidence présidentielle le 7 juillet dernier. Pour l’Institut Mobile d’Education Démocratique (IMED), ce crime est de la banalisation de la vie.

« Un crime odieux, d’une gravité solennelle, ce n’est pas seulement la mort d’un Homme, c’est l’échec d’une République qui peine à se construire. Une honte nationale ! C’est la fragilité, l’absence ou la faiblesse de nos institutions. C’est la spirale de violence qui a jalonné notre histoire de peuple. C’est la banalisation de la vie. C’est le règne de l’infamie et de l’impunité. La politique haïtienne n’est autre qu’une prime à la violence. Chaque génération amène son lot de complots.
Des Vautours ! », déclare l’institut dans une note de presse.

« Un moment d’une gravité solennelle, un chef de l’Etat, la personne la plus sacrée par sa fonction a été brutalement abattu. Inadmissible ! », fort de cela, L’Institut Mobile d’Education Démocratique (IMED) condamne fermement « un acte aussi abominable, expression de l’effondrement d’un état anarchique. »

« Trop de crimes, trop de sangs, trop de haines, trop de colères, pas de résultat.
Aujourd’hui, la coupe est pleine. Le pays en a assez, le peuple n’en peut plus. »

L’Institut Mobile d’Education Démocratique (IMED) préconise le dialogue qui n’est autre que le rempart d’une République. « À la dialectique des armes nous devons prioriser l’arme de la dialectique. À l’intolérance, au fanatisme aveugle nous devons cultiver la tolérance, cette vertu sociale qui constitue le socle d’une démocratie véritable. Au mépris de l’autre, l’amour du bien commun. », prêche l’IMED.

In fine, L’Institut Mobile d’Education Démocratique (IMED) demande à la police judicaire de jouer convenablement son rôle, tout en se courbant devant la dépouille de Jovenel Moïse et souhaite un prompt rétablissement à Martine Moïse.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker