Assassinat de Jovenel Moïse : Pierre Espérance critique le choix de Garry Orélien comme nouveau juge instructeur

(TripFoumi Enfo) – Pierre Esperance, Directeur exécutif du Réseau National des Droits Humains, critique vivement le choix de Garry Orélien comme nouveau juge instructeur pour instruire le dossier de l’assassinat de l’ancien Président Jovenel Moïse. Entre autre, M. Espérance critique le fait que Me. Orélien n’a pas assez d’expérience.

Le défenseur des droits humains s’étonne du fait qu’on a confié le dossier au juge Garry Orélien, qui dit-il, est récemment nommé dans le système. Il n’a pas encore fait face à ce genre de dossier. En plus de cela, M. Espérance dit craindre que le dossier soit manipulé par ceux-là qui ont manigancé la désignation de Garry Orélien, à l’égard desquels ce nouveau juge instructeur aurait des comptes à rendre ; ce qui empêcherait l’aboutissement du dossier à un procès équitable.

« Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire l’a recommandé pour être juge de siège à la Croix-des-Bouquets. Une fois que le dossier est arrivé au palais national, on a usé d’une manœuvre déloyale pour le nommer juge d’instruction. Cela a pris du temps, mais il a finalement été nommé. Il n’a même pas encore siégé, voire traité ce genre de dossier sensible. Je ne sais pas où le doyen Bernard Saint-Vil et l’équipe PHTK veulent aller avec cette affaire, mais nous souhaitons que la lumière soit faite sur ce dossier », a réagi Pierre Espérance, rapporté par Le Nouvelliste.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Dans la même veine, le défenseur des droits humains appelle ces responsables à la démission pour ne pas faire obstacle à la poursuite de l’enquête. « Ils doivent se mettre à la disposition de la justice pour les suites de droit. C’est une question d’éthique. Une autorité Publique ne doit pas être de moralité douteuse », soutient-il.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker