À la une

L’Église catholique d’Espagne au cœur d’un scandale inédit de pédophilie


 
(TripFoumi Enfo) – Le dimanche 19 décembre, c’est un rapport accablant que le quotidien El País révèle avoir transmis au pape et au cardinal Omella, président de la conférence épiscopale d’Espagne, le 2 décembre dernier. Les résultats d’une enquête menée, par le journal, sur des agressions commises au sein des institutions religieuses espagnoles, ont permis de documenter 251 cas d’abus sexuels sur des enfants.
 
Ces révélations ont poussé le clergé espagnol, sous la supervision du Vatican, à ouvrir une enquête inédite, sur ces cas d’abus,  dans l’objectif de « faire payer les responsables ». « L’Église a ouvert une grande enquête, sans précédent en Espagne, sur 251 membres du clergé et quelques laïcs d’institutions religieuses accusés d’agressions sexuelles sur mineurs, sur lesquelles El País a enquêté ces trois dernières années », a précisé le journal. Les cas présentés l’ont été après de nombreuses vérifications, mais d’autres ont été rejetés ou sont encore en phase d’analyse selon le quotidien espagnol.
 
Cette enquête du journal a été lancée depuis octobre 2018 où des victimes ont pu témoigner sur leur site. Le quotidien a rappelé que ces 251 cas s’ajoutent sur 1237 cas déjà connus, non officiellement, depuis les années 1930. Ces accusations et témoignages  concernent, notamment, des faits survenus entre 1943 et 2018 selon El País. Et, parmi les 251 cas recensés par le journal, la plupart ont eu lieu à l’occasion des cours de catéchisme par des enseignants dans différentes écoles.
 
Cependant, il faut souligner que depuis 2001, selon un porte parole de l’Église espagnole, cité par le journal Libération, le Vatican a déjà reçu plus de 200 plaintes pour des cas d’agressions sexuelles au sein de l’Église espagnole. Par contre, la Congrégation pour la doctrine et la foi, chargée de mener les enquêtes sur les violences sexuelles pour le compte du Vatican, n’était pas en mesure de confirmer l’ouverture de l’enquête mentionnée par El País.
 
Ce scandale arrive après que L’Église de France avait été accablée par un rapport similaire, le 5 octobre dernier, par les révélations des travaux de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église(Ciase).

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker