Attaque cybernétique contre la BUH : plusieurs MasterCards piratées

(TripFoumi Enfo) – Depuis le début de ce mois de décembre, plusieurs clients de la Banque de l’Union Haïtienne (BUH) témoignent avoir été victimes de piratage sur leurs comptes bancaires, notamment leurs MasterCards. Les experts parlent d’une sérieuse attaque cybernétique dont on ignore encore l’origine.

Selon plusieurs témoignages parvenus à notre rédaction, les utilisateurs victimes de cette banque commerciale disent constater avec consternation que leurs cartes ont été débitées sans qu’ils n’en soient à l’origine. Sans tarder, ils ont informé les responsables de l’établissement. Mais ils peinent encore à trouver une explication rassurante, disent-ils.

Collinx Mondésir, un client de la BUH qui se dit être victime de cet incident en témoigne à notre rédaction : « J’ai perdu beaucoup d’argent sur ma MasterCard. Je suis entré en contact avec la BUH sur Messenger, son numéro de téléphone et son mail pour lui faire part de ce vol en ligne. Elle n’a pas répondu.», témoigne Mondésir avec frustration.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

Après plusieurs tentatives, poursuit la victime, un responsable lui a finalement répondu. « Mes doléances sont passées comme une lettre à la poste. Le responsable que j’ai trouvé m’a tout simplement informé qu’il va bloquer mon compte. Ce qui a été apparemment fait. Mais jusqu’à date, mon argent continue de partir en fumée. », regrette t-il.

Le temps passe. La liste des victimes s’allonge. Et les doléances se multiplient. Mais la BUH peine encore à s’exprimer réellement sur ce qui est en train de se produire. Pas même une note. Entre-temps, contre toute attente, elle continue de recevoir des dépôts comme si de rien n’était.

« Je ne savais pas qu’il y avait un problème de piratage. Je me suis rendue le 26 décembre dans une succursale de la BUH pour faire un dépôt sur mon compte en dollar. Les responsables ont accepté comme s’il n y avait aucun problème », témoigne une cliente de la BUH qui ne veut pas révéler son identité.

Selon plusieurs experts, quand ces genres de situation se produisent, la responsabilité du client n’est pas engagée si le paiement contesté a été effectué en détournant l’instrument de paiement. Du coup, dès lors que la fraude est enregistrée, la banque doit rembourser au complet le montant piraté au client victime.

Cette affaire aura bientôt un mois. Selon plus d’un, la BUH doit obligatoirement sortir une note pour donner une explication valable à sa clientèle et les mesures qui seront prises. Ce, si elle veut conserver la confiance de sa large clientèle. Le cas échéant, ce piratage massif risque de déclencher un scandale sans précédent en Haïti.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker