À la uneSanté

Un cœur de porc greffé avec succès sur un humain

(TripFoumi Enfo) – C’est une grande première dans l’histoire de l’humanité et un grand pas pour la médecine. En effet, Un Américain de 57 ans s’est fait greffer avec succès le coeur d’un porc génétiquement modifié, le vendredi 7 janvier 2022. La nouvelle a été confirmée par l’Université du Maryland, ce lundi.

Des chirurgiens américains ont réussi à greffer sur un patient humain un cœur issu d’un porc génétiquement modifié.

L’opération a été menée vendredi dernier. Elle a permis de montrer, pour la première fois, qu’un cœur d’animal pouvait continuer à fonctionner à l’intérieur d’un humain sans rejet immédiat, a expliqué l’école de médecine de l’Université du Maryland.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!
Un cœur de porc greffé avec succès sur un humain

David Bennett, 57 ans, qui a reçu le cœur porcin, avait été déclaré inéligible à recevoir une greffe humaine.« C’était soit la mort, soit cette greffe. Je veux vivre. Je sais que c’est assez hasardeux, mais c’était ma dernière option », a déclaré ce résident du Maryland un jour avant son opération, selon l’école de médecine. « J’ai hâte de pouvoir sortir de mon lit une fois que je serai rétabli », a poursuivi M. Bennett, qui a passé les derniers mois alité et branché à une machine qui le maintenait en vie. Il est désormais étroitement suivi par les médecins pour voir son évolution.

« C’est une avancée chirurgicale majeure et qui nous rapproche encore un peu plus d’une solution à la pénurie d’organes », a commenté Bartley Griffith, qui a réalisé la transplantation. « Nous procédons avec précaution mais nous sommes aussi optimistes sur le fait que cette première mondiale permettra de fournir une nouvelle option essentielle aux patients dans le futur », a ajouté le chirurgien.

Le porc dont provient le cœur a été génétiquement modifié pour ne plus produire un type de sucre présent normalement sur toutes les cellules des porcs et qui provoque un rejet immédiat de l’organe.

Près de 110 000 Américains sont actuellement sur liste d’attente pour une greffe d’organe et plus de 6 000 personnes qui auraient besoin d’une greffe meurent chaque année dans le pays.

Beaucoup de personnes sur leur lit de mort voient dans ce miracle une lueur d’espoir. La médecine arrivera-t-elle à réduire le nombre de personnes qui perdent la vie faute d’organe?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker