Guerre

Reprise d’une prison par les Kurdes en Syrie, 6 jours après un assaut de l’EI

 
(TripFoumi Enfo) – Considérée comme la plus importante attaque de l’État Islamique depuis 3 ans, les forces Kurdes annoncent, ce mercredi 26 janvier, avoir repris le contrôle d’une prison en Syrie 6 jours après un assaut des djihadistes. Une victoire rendue possible également grâce au soutien américain.
 
Les  combats éclatés entre les Forces Démocratiques Syriennes (FDS) et les terroristes de DAESH, à la suite de l’attaque, depuis le 20 janvier dernier, ont fait 181 morts. Selon un décompte de l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme (OSDH), on y trouve 124 djihadistes, 50 combattants kurdes et 7 civils.
 
« Toute la prison est sous notre contrôle et les détenus sont transférés vers un lieu sûr », a fait savoir Nowruz Ahmed, un des dirigeants de FDS. Selon lui, près de 9000 combattants kurdes, aidés par des soldats américains de la coalition internationale anti-djihadiste, ont pris part au combat ayant mené à la libération de la prison.
 
Selon l’ONU, les combats pour libérer la prison de Ghwayran à Hassaké (nord-est), contrôlée par les forces kurdes, ont également poussé à l’exode de 45000 civils qui vivaient dans les zones concernées par ces violences.
 
Il est important de rappeler que l’État Islamique, au plus fort de la guerre civile syrienne, a conquis et occupé d’immenses pans de territoire entre l’Irak et la Syrie. Depuis, l’Organisation terroriste, bien qu’elle reste très dangereuse, a été défaite par la coalition internationale anti-djihadiste dirigée par les États-Unis, avec le soutien des Kurdes comme fer de lance ainsi que par la Russie avec le support ses alliés syriens et iraniens.
 
 

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker