À la uneDéfenseDroits Humains

« Défenseurs Plus » lance un atelier de formation à l’intention des journalistes sur les droits humains

(TripFoumi Enfo) – Le collectif « Défenseurs Plus » a clôturé, le mercredi 26 janvier 2022, ses deux journées de formation organisées à l’intention de plusieurs journalistes sous le thème « Efficacité du travail des journalistes sur les droits humains ». Cette activité visait à impliquer davantage les journalistes dans la lutte pour la promotion et la défense des droits humains dans le pays.

C’est avec un sentiment de satisfaction que les responsables du collectif « Défenseurs Plus » ont clôturé ces 2 journées de formation pour des journalistes appelés à être plus efficaces dans leur travail.

Chaina Etienne, directrice de programme à « Défenseurs Plus », a invité les professionnels de la presse de se considérer comme des défenseurs de droits humains « afin d’aider la société à lutter contre les violations des droits de la personne humaine », a-t-elle ajouté.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

L’avocate a estimé nécessaire que les journalistes maîtrisent davantage ce domaine afin de mieux contribuer à l’application et au respect des droits humains en Haïti.

Chaina Etienne, qui était l’une des intervenantes lors de cet atelier de formation, en a profité pour dénoncer les violations des droits humains dont la population ne cesse d’être victime dans le pays.

» Il y a plusieurs instruments juridiques nationaux, régionaux et internationaux qui garantissent les droits des journalistes dans l’exercice de leur fonction », a-t-elle fait remarquer .

» Depuis plusieurs années, le collectif « Défenseurs Plus » organisent des formations pour diverses catégories de personnes, notamment des étudiants, journalistes, policiers, juges et des commissaires du gouvernement afin de renforcer davantage la lutte pour le respect des droits de l’homme dans le pays », a-t-elle souligné.

Plusieurs personnes ayant pris part à cette formation ont exprimé leur satisfaction quant à cette noble initiative que le collectif « Défenseurs Plus » a mis en place tout en souhaitant la poursuite de ce processus. Ces travailleurs de la presse ont révélé que, grâce à ces genres d’ateliers de formation, ils seront plus efficaces dans leur travail et vont s’évertuer au respect et à la promotion des droits humains dans le pays.

Les responsables du collectif « Défenseurs Plus » renouvellent leur engagement à continuer d’organiser des formations au profit de différents secteurs de la vie nationale.

Dans le cadre de cette formation, le protecteur du citoyen adjoint, Amos Auguste, le journaliste Wandy Charles également communicateur social entre autres, sont intervenus durant ces 2 jours d’ateliers. Une vingtaine de journalistes ayant pris part à ces ateliers ont reçu un certificat de participation à l’issue de cette formation.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker