Sécurité

Ti Lapli veut faire de Mariani son fief, un policier tué à coups de machette !

(TripFoumi Enfo) – Les gangs armés veulent étendre leur cartographie en Haïti. Ti Lapli, chef de gang de Grand Ravine, a tenté d’installer, ce vendredi 4 mars, un représentant de sa bande dans la zone de Mariani, située entre les communes de Carrefour et de Gressier. Un affrontement a eu lieu au cours de cette tentative d’installation et un policier a été tué.

Le territoire haïtien est livré aux mains des gangs armés, imposant leur loi à presque toute la population haïtienne. Le policier Mackenson Bontemps a été lynché à coups de machette, alors qu’il essayait de s’opposer à la prise de la zone de Mariani par les hommes de Ti Lapli, lui, qui veut à tout prix élargir son espace d’actions.

D’autres sources laissent croire que Mackenson aurait été dans un véhicule « tap tap » quand des voyous armés auraient arrêté l’engin et exigé du policier qu’il en descende avant d’ôter sa vie, ce, à plusieurs coups de machette.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Informés de la situation, des agents de la Police Nationale D’Haïti ont été dépêchés sur les lieux pour faire revenir le calme et, du coup, prendre le contrôle de la zone. Toutefois, les hostilités se poursuivent. De grosses détonations d’armes automatiques y sont entendues.

Impuissantes face aux bandits armés, les autorités haïtiennes ne pipent mot, alors que des membres de la population continuent de demander une intervention rapide pour en finir avec le phénomène du banditisme dans le pays.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker