À la une

« Ann manje ansanm ak elèv yo », une initiative de CHAPEAU en solidarité aux candidats aux examens officiels

"Ann manje ansanm ak elèv yo", une initiative de CHAPEAU en solidarité aux candidats aux examens officiels


 
 
(TripFoumi Enfo) – De nombreux candidats de la 9ème année fondamentale, participant aux épreuves officielles dans la commune de Carrefour, ont pu bénéficier d’un plat chaud à un prix dérisoire grâce à un programme du Cercle des Hédonistes Avisés et Progressistes pour l’Émancipation et l’Action Universitaire (CHAPEAU). Cette initiative de  restauration collective, baptisée « Ann Manje Ansanm ak elèv yo », est destinée à des candidats aux examens officiels, selon Macilio Appolon, le président de l’organisation. Pendant les 3 jours de l’examen, soit du lundi 20 au mercredi 23 juin à travers sites différents, plus de 1500 plats, à raison de 500 plats par jour, ont été mis au profit des candidats.
 
Convaincu du rôle de l’alimentation dans l’éducation et les difficultés socio-économiques que traverse le pays, ce programme est mis en œuvre au profit des candidats en 9ème A.F. et du baccalauréat et, surtout, en solidarité aux parents, affirme Macilio Appolon qui est également enseignant. En effet, loin du coût réel de ce type de repas standard, le plat mis à la disponibilité des bénéficiaires n’a coûté que 75 gourdes d’après ce qu’a pu constater un journaliste de TripFoumi Enfo. Une réjouissance pour les élèves qui ont pu s’en procurer.
 
« Nous avons mis sur pied une telle initiative en tenant compte des réalités socio-économiques du pays. L’inflation est galopante tandis que le pouvoir d’achat de la population diminue totalement. Donc, nous avons jugé nécessaire de faire de la solidarité aux parents par le biais des élèves », a-t-il expliqué
 
Il s’agit de la troisième édition de ce projet dans la commune de Carrefour.  « Malheureusement, nous ne parvenons à l’implanter au niveau national, c’est toujours rester dans un cadre communal », regrette-t-il. Car, ne bénéficiant d’aucune sorte de subvention, ce n’est qu’avec le propre fonds de l’organisation que ce projet a pu être réalisé.
 
Néanmoins, le jeune leader dit mener un plaidoyer auprès du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, du PNCS et du FAES pour que ce genre d’initiative puisse s’étendre à d’autres communes du pays afin d’accompagner tous les candidats aux examens officiels à travers le pays. « L’École, ce n’est pas seulement accompagner les élèves en leur passant des évaluations, mais la nourriture aussi fait partie intégrante des conditions d’apprentissage », soutient-il
 
Il est important de souligner que CHAPEAU est une organisation socioprofessionnelle, fondée en avril 2017. Elle regroupe de jeunes universitaires et des professionnels comme des professeurs ainsi que d’autres professionnels de la société.

"Ann manje ansanm ak elèv yo", une initiative de CHAPEAU en solidarité aux candidats aux examens officiels

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker