À la une

Viv dwe eksitan, Netty ne mourra jamais !

(TripFoumi Enfo) – Les escadrons de la mort ont effacé le corps d’Antoinette Duclaire. Elle a été criblée de balle un 29 juin. Mais, sa mémoire restera gravée dans celle des autres. La militante aimait la vie et voulait un meilleur cadre pour la vivre, raison pour laquelle elle s’était engagée dans l’activité politique dans l’espoir de transformer la réalité de son pays.

Qui d’entre vous n’a jamais entendu cette parole : Viv dwe eksitan ? On attribue ces mots à Antoinette Netty, ce qui nous laisse comprendre fort bien qu’elle ne jurait que par le bien-être. À côté de la politique, elle était une passionnée de la culture. Cette passion l’avait conduite à être la manager de l’artiste Jean Jean Roosevelt pendant un certain temps.

Ces courtes vidéos tournées en boucle sur les réseaux sociaux donnaient à voir une amoureuse de la vie qui profitait de chaque occasion pour s’amuser. L’ancienne animatrice de l’émission Viv Ayiti nous le disait : Viv dwe eksitan ! Une phrase qu’on répète très souvent même après l’effacement de son corps par des criminels.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Auquel cas, Antoinette Duclaire occupe et occupera une place à part entière parmi les vivants, notamment parmi ceux qui luttent pour un autre pays. L’artiste Kebert Bastien le disait dans l’une de ses chansons : Moun k ap batay pa mouri !

Ancienne étudiante de la Faculté d’Ethnologie de l’Université d’État d’Haïti, Antoinette Duclaire a été criblée de 7 balles dans la soirée du 29 juin 2021 par des bandits armés non identifiés. Un an après, la justice peine à se prononcer sur ce crime combien odieux .

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker