Pensez-vous que Joseph Lambert aura sa propre opposition?

Je n’ai pas cherché à rejoindre l’opposition. Je suis passé à l’opposition avec mes convictions, mes croyances et mes bagages. Ma position répond de ma détermination à servir mon Pays a tweeté le sénateur Joseph Lambert.

Après avoir reçu en son domicile privé la représentante de l’Organisation des Nations Unies, rencontre de laquelle aucune information n’est encore diffusée, le Sénateur du Sud-Est a pris la voie de Twitter pour expédier son message. Sans intention de corréler le message d’avec la rencontre qui a lieu, ainsi que la déclaration récente concernant sa nouvelle position, nous avons pris le soin de toucher les non-dits du message.

Bien qu’il ait été accueilli convenablement par André Michel du secteur démocratique et populaire, en immisçant que l’opposition n’a pas de patronyme, le Sénateur Joseph Lambert a tenu quand même à dire qu’il n’a « pas cherché à rejoindre l’opposition ». Ce qui signifierait qu’il y a une belle distance entre l’opposition et lui, à rappeler tout bonnement que ce baron de la politique haïtienne a relaté qu’il a toujours l’intention de protéger l’ex-président Joseph Michel Martelly, alors que toute l’opposition semble avoir des dents non seulement contre le président, mais aussi contre tous ceux qui se disent alliés de ce dernier.

Je n’ai pas cherché à rejoindre l’opposition. Je suis passé à l’opposition avec mes convictions, mes croyances et mes bagages. Ma position répond de ma détermination à servir mon Pays

En effet, tout cela ne constitue pas une première. Avant que le Sénateur Saurel Jacinthe ait ouvertement changé de camp, l’ex Sénateur Edo Zenny avait déjà avoué la distance qui grandissait graduellement entre le président de la République Jovenel Moïse et les membres et alliés du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK). Donc, il y a lieu de penser que l’objectif du Sénateur Lambert ne coïncide pas avec celui des opposants assidus comme André Michel, Moïse Jean-Charles, Antonio Cheramy, pour n’en citer que ceux-là.

Si l’attitude du Sénateur surprendra, pointons le doigt sur l’avenir. Personne n’aime prédire le chemin de ces types de politiciens. C’est vraiment impossible.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker