L’arrogance de Garry Pierre Charles fait de lui le suspect #1 de l’assassinat de Néhémie Joseph. Dixit Bob C

L’assassinat du Journaliste Néhémie Joseph dans des conditions non encore élucidées suscite pas mal de réaction au sein de la presse haïtienne. Le journaliste vedette de l’émission « premye okazyon » sur Caraïbes FM, Roberde Celiné, conseille à son confrère Garry Pierre Paul Charles de suivre la voie de la justice au lieu de persister dans l’erreur, lors d’une intervention sur les ondes de la radio Méga ce lundi 14 Octobre 2019.

Selon Roberde Celiné, l’arrogance du patron de Scoop FM fait de lui le suspect potentiel numéro 1 dans cette sale affaire. Les interventions du journaliste vedette de « Haïti Débat » à travers les medias pour se defendre ne font que l’enfoncer dans le trou. En ce sens Bob C conseille à GPPC de garder le silence et constituer de préférence sa batterie d’avocat pour lui défendre.

L’ancien candidat au Sénat pour le département de l’Ouest déplore ce scandale qui vient s’ajouter aux multiples problèmes que confronte la presse haïtienne ces derniers temps. Plus loin, Roberde Celiné dit souhaiter que cet assassinat ne soit pas l’œuvre du secteur de la presse et que la justice assume ses responsabilités pour que la lumière soit faite autour de ce crime crapuleux.

Bob C a rappelle à Garry que l’arrogance, la précipitation et l’émotion ne sont pas toujours de bonnes conseillères. Il demande à son confrère de cesser d’être euphorique. Par ailleurs, il lui conseille de mettre un peu de sagesse dans sa folie et un peu de folie dans sa sagesse. Car selon Bob C, en voulant se faire passer pour un grand maître, dès l’entame de l’histoire, il a fait zéro comme note en disant que tout le monde à Mirebalais connaît les circonstances entourant la mort du jeune journaliste. Toutefois ses explications seront beaucoup plus utiles à un tribunal au lieu de prendre les médias. “Je ne vois pas comment tu vas t’en sortir mon frère“ a-t-il conclu.

A rappeler que Garry Pierre Paul Charles est indexé dans cette affaire pour avoir menacé le journaliste de Panic FM et correspondant permanent de la radio Méga, Néhémie Joseph quelques jours avant sa mort. Cette menace survient à la suite d’une déclaration d’un manifestant au micro du défunt selon laquelle le patron de Scoop aurait hébergé chez lui le président Jovenel Moïse.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker