Démission du Président, le leitmotiv des personnels de santé

Après les religieux, les policiers et plusieurs autres secteurs du pays, c’était le tour des médecins à remplir les rues de Port-au-Prince pour exposer l’ensemble de leurs revendications vis-à-vis de la crise socio-économique et politique que connaît Haïti.

Une situation qui date plus d’un an, mais intensifiée à partir de la récente époque de rareté de carburant qui a occasionné le dysfonctionnement du pays pendant près d’une semaine. Les médecins, devant les problèmes qu’ils confrontent dans l’exercice de leur métier, ont gagné les rues pour se positionner.

Donnant du ton à cette lutte qui englobe presque tous les secteurs contre le Président jugé incapable par beaucoup de regroupements de citoyens de la société et de la classe politique, les professionnels de santé n’ont pas passé par mille chemins pour mettre l’emphase sur la démission du Président de la République ; c’est le plus demandé dans la rue.

Partant de la rue Saint-Honoré, ils étaient des médecins spécialistes, généralistes, infirmières, pharmaciens, étudiants, et autres soutiens au domaine de la santé à vouloir faire entendre leur voix en dénonçant leurs conditions de travail précaires qui ne correspondent pas au standard.

Une marche pacifique qui prend fin là où ça a commencé avec un message donné par l’un des initiateurs du mouvement.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker