Deux mandats d’amener déjà émis dans le dossier de Néhémie Joseph

Le nouveau commissaire du gouvernement de Mirebalais annonce des rebondissements dans le dossier de l’assassinat du journaliste Néhémie Joseph. Installé depuis 22 octobre, il se déclare contre l’impunité et la détention préventive prolongée. Ce jeudi 31 Octobre, Me Lion Saint-Fleur a émis deux mandats d’amener après avoir auditionné l’épouse du défunt.

Moins d’un mois après le meurtre perpétré dans la nuit du 10 octobre, le chef du parquet a agi avec promptitude en décernant deux mandats. En effet, l’un des deux a été adressé à Fabiola Cameau, une jeune femme qui aurait fait des aveux lors d’une vidéo affirmant sa présence sur les lieux du crime. Tandis que l’autre a été décerné à un proche de l’animateur de radio. Pour l’heure, le dossier est transféré au cabinet d’instruction.

L’ancien commissaire du gouvernement a été révoqué par le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique,(MJSP). Me Faublas Romulus a été critiqué pour son immobilisme dans cette affaire par plusieurs personnes des organisations œuvrant dans ladite ville.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker