Les grands commis de l’État ont jusqu’au 31 décembre pour déclarer leur patrimoine, selon Me Claudy Gassant

Le nouveau directeur de l’Unité de Lutte Contre la Corrution (ULCC), Me Claudy Gassant presse les grands commis de l’État à faire la déclaration de leur patrimoine et ce, avant la fin de l’année, conformément aux prescrits de la loi. Il a fait cette déclaration lors d’une intervention sur la Radio-Télé Métropole, ce mardi 17 décembre 2019.

L’ancien commissaire du gouvernement de Port-au-Prince annonce l’ouverture d’une enquête contre tous les comptables publics n’ayant pas déclaré leur patrimoine avant la fin de l’année, ils ont jusqu’au 31 décembre pour le faire, a lâché sèchement Me Gassant.

Au cours de cette intervention, L’ancien chef du Parquet dit vouloir appliquer à la lettre les lois sur les questions de la Corrution en Haïti. Il invite aussi d’autres fonctionnaires comme les ministres, directeurs généraux, parlementaires à venir déclarer leurs biens.

Le directeur de l’ULCC indique que les comptables sont l’une des catégories qui refusent de se conformer à ce principe. Il pointe du doigt le Ministre des Finances qui, selon lui ne devait pas accepter l’intégration des agents de la fonction publique sans remplir cette condition préalable qui est la déclaration des patrimoines.

Nommé depuis environ deux semaines à la tête de cette institution, Me Gassant a souligné aussi que des parlementaires sont déjà dans le viseur de l’instution qu’il dirige.

Rappelons que la nomination de Me Claudy Gassant à la tête de l’ULCC avait suscité beaucoup de débats sur les réseaux sociaux. Pour beaucoup d’observateurs Me Gassant n’aurait pas dû accepter ce poste vu sa position critique par rapport au chef de l’État dans le passé.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker