Les États-Unis classés en 18e position comme pays pour élever un enfant

La violence armée, le coût de la vie et le manque de congé parental payé font des USA le 18e choix pour élever des enfants derrière le Canada, l’Australie et une grande partie de l’Europe.

Les États-Unis se sont classés au 18e rang de la liste des meilleurs pays pour élever un enfant cette année, derrière le Royaume-Uni, le Canada, l’Australie et de nombreux pays européens.

Malgré sa stabilité économique, les États-Unis obtiennent des scores relativement faibles pour leur famille et n’obtiennent pas deux points sur 10 pour la sécurité, dans le classement des meilleurs pays publié ce mercredi 15 janvier 2020, par US News & World Report.

Les principaux facteurs qui séparent les États-Unis de l’échelon des pays pour élever des enfants dominés par les pays scandinaves, sont les politiques américaines qui n’exigent pas de congés payés pour les parents qui travaillent et la violence armée qui sévit au pays.

Cependant, les États-Unis sont considérés comme ayant un système éducatif bien établi, mais sans meilleures politiques pour les soignants, les experts craignent que les enfants et les familles américaines ne perdent. De plus, en ce qui concerne les facteurs qui façonnent la vie quotidienne, les États-Unis ne sont pas à la hauteur, ont estimé les experts.

Par ailleurs, non seulement le gouvernement américain ne fournit aucune aide pour les frais de garde d’enfants, mais les entreprises américaines ne sont pas tenues de donner aux employés des congés payés pour s’occuper de leurs enfants aussi.

« L’un des plus grands trous béants aux États-Unis est le manque de congé parental payé », a déclaré le Dr Jody Heymann, professeur de santé publique à l’Université de Californie à Los Angeles et contributeur au rapport de l’ONU sur les politiques favorables à la famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker