Vous conformez-vous à la montée du kidnapping dans le pays?

Depuis des mois, le phénomène du kidnapping prend une ampleur inimaginable, et effraie la population. C’est un nouveau lock sans barricades ni pneus enflammés.

Avant, il était plus facile de résponsabiliser l’opposition politique pour les mouvements de rue. Mais aujourd’hui, personne ne sait qui commande cette situation difficile qui noircit le quotidien des haïtiens, particulièrement ceux qui habitent la capitale du pays.

La PNH, malgré les témoignages des proches de plusieurs victimes, croit qu’il s’agit de rumeurs, la question du kidnapping. Le doigt pointé une radio qui, selon le Porte-parole de la PNH, consacre toute une émission pour l’affaire d’enlèvement , sans en citer le nom.

L’haïtien, qui, livré à lui-même, est pris jusqu’au cou avec ce phénomène d’insécurité qui suspend leur vie nocturne. Dès 7heures du soir, les rues de Port-au-Prince sont quasi-blanches. Au lieu de fixer l’État, ils créent par eux-mêmes des conditions piètres pour s’accommoder au climat.

Déjà, des messages sont partagés sur la toile avec des conseils de prudence, invitant aux gens de:

  • Supprimer leurs photos des réseaux;
  • De ne pas sortir sans nécessité;
  • D’éviter de discuter avec des inconnus etc.

Un ensemble de conseils qui suscitent la peur, et qui montrent des modes de vie à adopter pour ne pas être victimes. Plusieurs activités prévues sont annulées en raison de l’insécurité; et d’autres, sont organisées en cours de journée. Le peu organisées la nuit ont pour la plupart eu lieu à Petion-ville, et autres villes du pays, où le phénomène n’est pas trop en vogue.

En lieu et place d’inciter l’État haïtien à prendre ses responsabilités, en tant que garant des droits humains, la population fait tout ce qu’elle peut pour réduire leur train de vie afin d’échapper à cette vague d’insécurité. La prudence est de mise! Ainsi,va Haïti!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker