Youri Latortue dénonce une campagne d’intimidation et de persécution politique contre ses partisans

Dans une note parue ce 9 mai, Youri Latortue dénonce le fait que « son parti Ayiti An Aksyon (AAA) est tantôt l’objet d’intimidations, tantôt d’une propagande d’État acharnée en vue d’affaiblir son parti politique ainsi que ses membres ».

Présentant des circonstances qui entourent l’arrestation « arbitraire » du Coordonnateur Général adjoint « et membre de longue date du parti », AAA exige « la libération immédiate de M. Dérilus, contre lequel n’est retenu aucun chef d’accusation.

Le coordonnateur adjoint du parti aurait, selon la note, accompagné de son beau-frère entrepreneur aux Gonaïves dans l’objectif de « légaliser une arme appartenant à ce dernier ».

Pour obtenir le document devant compléter le dossier, « M. Dérilus et son beau-frère auraient fait le parcours du retour dans le même véhicule… », ce retour à Saint-Marc s’inscrit, lit-on, dans le cadre « des recommandations de la police judiciaire des Gonaïves ». Et au milieu du chemin, ils ont été arrêtés par des agents de la police du département.

À noter, après l’arrestation de M. Dérilus, ainsi que deux autres passagers, « les avocats en charge du cas se rendent sur place et sont confrontés à une procédure irrégulière par laquelle les prévenus, après une nuit en garde à vue à Saint-Marc, sont transférés à la DCPJ (Port-au-Prince) au lieu d’être présentés par devant leur juge naturel » déplore AAA.

Pour le leader de AAA Youri Latortue, tout ceci est une manoeuvre orchestrée par le pouvoir en place auquel il s’oppose afin de « discréditer son parti politique ». L’ancien président du sénateur dénonce avec véhémence cette arrestation illégale et arbitraire dit-il, c’est une campagne de persécution politique qu’il faut freiner avant qu’il soit trop tard.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker