« Peuplement parlant, manda prezidan an ap fini 7 fevriye 2022 », dixit Jovenel Moïse

Il y a lieu de parler de la résurgence des débats autour de la fin du mandat de Jovenel Moïse. Il a, lui-même abordé le sujet en déclarant récemment que « peuplement parlant, manda prezidan an ap fini 7 fevriye 2020 ».

Il dit avoir lu plusieurs articles écrits par des spécialistes en la matière, de grands intellectuels, s’appuyant sur la constitution, projetant la fin de son mandat pour 2021. Mais, il reste attaché à l’année 2022 pour la fin de son séjour au palais national.

« Mwen yon seri de gwo save. Gen yon seri de gwo atik map li. Konstitisyonèlman palan. […] teknikman palan. Men, mwen menm map di nou, peuplement parlant, manda prezidan an ap fini 7 fevriye 2022 »

Au nom du peuple haïtien, Jovenel Moïse pense pouvoir terminer son mandat en 2022, alors qu’il est frappé d’une forte illégitimité, depuis bientôt quatre ans « le pays n’est ni dirigé, ni administré » pour redire les propos du regretté de mémoire Me Monferrier Dorval.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker